La cloture chantier pour une sécurité optimale.

Pour assurer la sécurisation d’un chantier, il faut le clôturer. Ce qui permet d’éviter les irruptions non désirées, le vol de marchandises et d’assurer la sécurité des passants en écartant les accidents.

La cloture chantier est destinée à délimiter et sécuriser les zones de travaux. Il en existe plusieurs modèles :

La barrière grillagée, la plus rencontrée, permet de délimiter la zone de chantier et d’empêcher les intrusions. Grâce à des colliers de serrage résistants à toutes épreuves, il est possible de lier plusieurs barrières entre elles. Elle se fixe au sol à l’aide de plots en béton, en plastique ou des platines doubles.
Un modèle anti-vandalisme existe, dans ce cas le maintient au sol s’effectue avec des plots anti-soulèvement.

La barrière mixte est composée d’une partie grillagée et d’une partie pleine. La partie haute, grillagée, permet d’inspecter ce qui se passe à l’extérieur et à l’intérieur du site. La partie basse, pleine, se décompose en version bac acier ou anti-affiche.

La barrière pleine permet de clôturer la zone de chantier. Elle est disponible en deux versions : bac acier ou anti-affiche.

La palissade de chantier offre une protection de votre site et dissuadera les curieux de regarder l’avancement des travaux. Constituée d’ondes, cette véritable cloture chantier découragera sans nul doute les afficheurs de publicités.

Les accessoires pour la cloture chantier sont indispensables pour fixer au sol les différentes barrières, et permettre de les attacher entre elles. Pensez donc aux plots en béton ou en plastique et aux éléments de sécurité tel que le collier de serrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>