Dépendance, perte d’autonomie, Alzheimer : le choix d’une maison de retraite

Quand vient ce moment où une personne âgée ne peut plus compter sur ses capacités physiques et morales, il est temps pour elle ou bien pour la famille de trouver une autre alternative. C’est dans ces circonstances que le choix d’une maison de retraite devient une nécessité. Au vu des différentes structures existantes, il est important de bien étudier la solution d’hébergement qui sera choisi.

Les principales raisons de l’entrée en maison de retraite

2

Quitter son domicile pour aller s’installer dans un autre foyer n’est pas une décision facile tant pour la personne âgée que pour son entourage. Pourtant, lorsque l’on n’a plus le choix, l’entrée en maison de retraite devient un choix ultime.

La première raison qui motive cette décision est bien sûr la perte de l’autonomie. Arrivée à un certain âge, une personne peut perdre peu à peu ses capacités et ses repères. Il ne sera alors plus facile pour elle d’effectuer certaines tâches quotidiennes. Cela peut être la toilette, l’habillage, les courses et bien d’autres encore.

Lorsque le maintien à domicile n’est plus possible et que la sécurité d’un de vos parents âgés n’est plus assurée, l’intégration dans un établissement qui lui convient est aussi nécessaire. Au lieu de le laisser seul à la maison pendant votre absence, vous pourriez le confier à une structure qui lui est adapté.

Quels sont les critères de choix d’une maison de retraite ?

1

Les structures adaptées pour les personnes âgées sont disponibles en plusieurs types. Il y a les résidences seniors qui sont des logements indépendants pour les personnes valides et semi valides. Il y a aussi les foyers d’accueil. Les établissements médicalisés comme l’EHPAD Frontignan, sont par contre réservés pour les personnes dépendantes, en perte d’autonomie ou atteintes d’Alzheimer. Le choix d’une telle structure repose sur quelques critères dont le bien-être et l’épanouissement du résident.

Avant même de prendre une décision, il faudra avant tout déterminer l’emplacement de l’établissement. La résidence idéale est celle qui se situe non loin du domicile afin que le résident puisse maintenir ses habitudes quotidiennes.

Si vous devez choisir une maison de retraite proche de chez vous, étudiez également les différents tarifs qu’elle propose : le tarif d’hébergement, les différents coûts supplémentaires ainsi que les prestations optionnelles.

Il est aussi important de savoir quel type de services ou d’aides le résident bénéficiera une fois qu’il sera admis dans l’établissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *