L’archerie

Par définition, l’archerie désigne l’« art de tirer à l’arc ». Il est difficile d’essayer d’estimer durant quelle période de l’histoire le tir à l’arc a fait sa première apparition. Toutefois, dans la mythologie grecque, Apollon est considéré comme étant le dieu des archers. Cupidon, le dieu de l’amour, est aussi représenté avec un arc. Dans plusieurs régions du monde, les arcs et les flèches étaient utilisés durant les guerres, mais aussi pour la chasse. Les armées des anciennes civilisations comme les Perses comprenaient des archers d’exception. Aujourd’hui, ces armes d’autrefois sont utilisées pour des activités sportives ou de loisir.

Le tir à l’arc

Le tir à l’arc est plus que jamais une activité de loisirs et se trouve être à la portée de tous. Il consiste à tirer d’une flèche en essayant de se rapprocher du centre d’une cible. Plus la distance entre la cible et le tireur est grande, plus il est difficile d’atteindre le centre de l’objectif. Cette discipline peut se pratiquer dans une salle ou à l’extérieur. Depuis 1900, elle fait partie des sports olympiques. Deux fédérations internationales sont spécialisées dans ce secteur. Il s’agit de la World Archery Federation et de l’International Field Archery Association.

Pour exceller dans le domaine, il est nécessaire de s’entraîner et de se munir des meilleurs équipements. De nos jours, différents modèles de matériels pour cette discipline sont proposés sur le marché. Il est désormais facile de se procurer des équipements complets et se lancer des défis entre amis. Certains centres de loisirs mettent à disposition de leurs clients des stands d’archerie. Les accessoires d’un archer des temps modernes sont conçus de manière à garantir l’ergonomie et la sécurité de l’usager. Il existe plusieurs types d’arcs : les arcs longs (longbow), les arcs à poulies (compound) sans oublier l’arc classique « recurve » avec branches recourbées.

Le tir à l’arbalète

Les adeptes des tirs de précision connaissent logiquement cette discipline de l’archerie. Durant le moyen âge, cette arme était considérée comme redoutable. Elle était souvent constituée d’un arc d’acier monté sur un fût. Sa structure comprenait aussi un puissant ressort qui permettait de bander l’arc. Les projectiles utilisés sont appelés « carreaux ». Ces derniers sont assez similaires aux flèches, sauf qu’ils sont généralement plus courts. Le maniement d’une telle arme ne nécessite pas d’expérience. Elle permet un bon niveau de précision, même de loin. Comme l’arc, elle a été utilisée autrefois durant les guerres et la chasse. Tiré à partir d’une distance entre 90 et 100 m, un carreau est capable de percer une armure, grâce à cette arme. L’action de tendre cette arme nécessite l’usage d’un cranequin ou d’un bras de levier, étant donné sa puissance. Elle a fait son apparition en Chine vers le Vième siècle av. J.-C. Toutefois, à l’époque, elle ne disposait pas encore de système mécanique.

En France comme dans d’autres pays du monde, il existe des parcs d’attractions qui mettent en place un décor médiéval et des stands dédiés. Les visiteurs peuvent s’y exercer au tir à l’arbalète. De nos jours, ce type d’armes apparaît sous différentes versions plus modernes et plus faciles à manier pour différents types d’usagers.

Le pistolet-arbalète

Ce type d’arme est considérablement plus facile à manier qu’une arbalète. Toutefois, il est moins puissant. Pour compenser ce défaut, il est équipé d’un système ingénieux qui permet un rechargement rapide. Cette arme est adaptée à des tirs sur une distance courte, soit quelques dizaines de mètres. Sa structure est conçue à l’image d’un pistolet. Pour les plus expérimentés, il existe le même type d’armes, mais avec une base en forme de fusil. Le marché actuel propose une variété de modèles de pistolet-arbalète pour différentes catégories d’âge, pour des débutants et pour des experts. Une version moderne de pistolet-arbalète est pratique et sans risque pour l’utilisateur. Les accessoires comme les traits sont vendus à des prix abordables. Cependant, les coûts seront en fonction de la gamme et de la marque.

Plusieurs équipements permettent de pratiquer des tirs de précision. Il faut commencer par les plus simples d’usage et apprendre progressivement. La pratique d’une telle activité nécessite cependant un environnement dédié et bien sécurisé pour éviter d’éventuels accidents. La présence d’une personne expérimentée dans le domaine est nécessaire au début. C’est le cas généralement dans les parcs d’attractions ou les centres spécialisés. Cela permet de garantir la sécurité de l’usager et des lieux environnants. Disposer d’une assistance permet aussi de vite progresser. Il est recommandé de tirer à une courte distance au début et progressivement augmenter la distance entre le lieu de tir et la cible. Une bonne concentration est aussi requise pour la bonne pratique de l’archerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>