Les avantages d’une société offshore

La société offshore est souvent considérée comme de la fraude fiscale. En réalité, si vous respectez le droit français, vous pouvez créer une société offshore tout en restant dans la légalité. Ce type de société offre de nombreux avantages et notamment en matière de fiscalité.

Une société offshore pour garantir l’anonymat et la discrétion

Juridiquement la société offshore apporte de nombreux avantages en matière d’anonymat et de discrétion.

Premièrement, elle s’accompagne généralement d’un secret bancaire qui oblige les banques locales à ne livrer aucune information concernant leurs clients.

Le secret professionnel est aussi l’un des avantages de la société offshore. En effet, grâce à ce secret professionnel, les actionnaires et les clients de la société peuvent rester secrets. De ce fait, on comprend que la société offshore garantit l’anonymat des dirigeants et des actionnaires. L’utilisation de prêtes-noms est notamment possible. De même, le propriétaire de l’entreprise n’a pas à dévoiler toutes les informations concernant l’activité de son entreprise.

Finalement, une société offshore peut aussi garantir la discrétion concernant certaines transactions financières et immobilières.

Cependant, tous ces avantages sont à considérer en fonction de la législation du pays de résidence fiscale et du pays d’accueil de la société offshore. Il est très important de vous informer sur ce qui est légal et sur ce qui ne l’est pas.

Une société offshore pour de l’optimisation fiscale

Si la fraude fiscale est strictement interdite, ce n’est pas le cas de l’optimisation fiscale. La frontière entre ces deux notions peut être mince, mais la première est illégale quand la seconde est légale. Cette légalité varie selon le pays de résidence fiscale, le pays d’accueil de la société offshore et le type d’activité pratiquée par la société.

Mais de manière générale, les destinations offshores garantissent des impôts et des taxes plus faibles, voire une exonération totale de ces impôts et de ces taxes. Cependant, dans de nombreuses destinations, cette exonération touche uniquement les affaires réalisées en dehors du territoire.

Soulignons aussi que les frais de création d’entreprise sont plus faibles, tout comme les frais de gestion et de maintenance. De plus, le processus administratif est plus souple et permet de créer une société et d’ouvrir un compte bancaire très rapidement, de quelques jours à quelques semaines.

A noter que ces avantages sont très variables d’une destination à un autre, mais ils dépendent aussi de votre pays de résidence fiscale et de l’activité de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>