Les bonnes bases pour acheter un terrain constructible

Trouver la maison de ses rêves n’est pas une mince affaire. Vous pourriez passer énormément de temps à parcourir les annonces immobilières, peut-être assister à de nombreuses foires et salons d’exposition. Même en explorant tous les quartiers, il se peut que vous rentriez les mains vides. Et si la maison dont vous rêvez n’existe pas encore ? Dans ce cas, la construction serait une excellente option. Pour commencer, il faudrait trouver un terrain à bâtir. Comment s’y lancer ?

Trouver l’emplacement idéal du terrain constructible

1

Avant d’envisager de poser la première pierre, il faut savoir que l’achat d’un terrain constructible peut réserver plusieurs surprises. Afin d’épargner les risques, nombreux sont les paramètres à prendre en compte, à commencer par l’emplacement. Quelque soit votre choix, un terrain isolé ou en lotissement, la proximité des commodités quotidiennes sont des points importants à privilégier. En effet, lorsque vous choisissez un terrain pour construire votre future habitation, vérifiez toujours la présence des commerces, hôpitaux, transports publics ainsi que des écoles si vous avez des enfants.

Déterminer la nature du sol

Pour être sûr d’avoir choisi le terrain adapté, il est toujours conseillé de faire appel à un spécialiste pour réaliser une étude de sol. Cette étape est indispensable avant l’achat d’un terrain afin de délimiter les zones à risque, sécuriser les différentes opérations à venir ainsi que trouver les bonnes méthodes adaptées aux travaux. Lors d’une expertise de sol, on détermine les caractères argileux, sableux, siliceux et boueux du terrain. La présence de calcaire doit également être vérifiée.

Vérifier la constructibilité du terrain

Pour vérifier la constructibilité d’un terrain, on détermine généralement sa capacité d’urbanisation selon les règles d’urbanisme applicable à la commune dans laquelle vous souhaitez construire. Cela vous permettra d’évaluer sa valeur, mais également de pouvoir construire une maison qui respecte les normes. Pour ce faire, vous aurez besoin de consulter le PLU. Il faudrait également vérifier les servitudes, en particulier pour les zones enclavées. Si vous avez choisi un terrain isolé ou en diffus, vous devriez aussi vérifier son raccordement aux réseaux (eau, électricité, téléphone, gaz, égouts et etc).

Étudier l’orientation du terrain

Le dernier et non le moindre est l’orientation du terrain. Sachez que pour bénéficier d’un terrain respectueux des normes, une bonne exposition est essentielle. Ainsi, pour bénéficier d’un bon apport solaire, une exposition au sud est très privilégiée. Vous pouvez toutefois faire appel à un professionnel pour choisir l’exposition adaptée à chaque pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *