Parlons des origines du velo fixie !

Depuis quelques années, le velo fixie est super tendance ! Venu des États-Unis, il séduit velo fixiede plus en plus de jeunes actifs vivant en milieu urbain. Aussi appelé pignon fixe, c’est un modèle original qui se démarque des deux-roues traditionnels.

Aujourd’hui apprécié des hispters, ce modèle n’est pas tout jeune ! Pour en savoir plus sur son évolution, voici les trois grandes dates clés de son histoire :

Les origines de la bicyclette

Les dérailleurs ont été inventés en 1895. En fait, c’est l’utilisation définitive de la roue libre qui a permis leur développement. Les premières bicyclettes étaient donc des fixies ! Le monde de la compétition cycliste résista longtemps à adopter cette innovation. Henri Desgrange, le créateur du Tour de France, disait du pignon fixe que c’était un accessoire pour les faibles !

L’invention du keirin

Mis au point en 1948 au Japon, le keirin est une course sur piste qui met en compétition 5/7 cyclistes sur une distance d’environ 2 kilomètres. Comme tous les coureurs qui évoluent sur une piste, ils utilisent un velo fixie équipé d’un pédalier placé en hauteur pour éviter de toucher le sol dans les virages.

keirinHyper populaire au Japon, cette discipline est considérée comme étant très combative.

Les coursiers américains

Dans les années 1990, les coursiers américains et principalement New-yorkais adoptent le velo fixie pour ne plus avoir à réparer quotidiennement leur bicyclette maltraitée par la neige et le froid de l’hiver.

coursier-fixie

La tendance actuelle pour le pignon fixe vient directement de là : les coursiers français à vélo ont eux aussi adoptés ce moyen de transport ! En fait, le Japon et les USA sont les deux grandes nations du fixie !

Maria Escala

Coucou c'est moi Maria Escala !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>