À quoi servent les cabines de sablage ?

Toutes les cabines de sablage ont quasiment les mêmes principes : elles font recours à de la poudre de silice broyée, des perles de verre, et bien d’autres types de matériaux pour nettoyer et décaper une surface. Le sablage est réalisé au moyen d’un pistolet à air sous pression élevée qui permet de projeter le sable à haute vitesse sur un support afin de lui redonner de l’éclat.

De quoi est constituée une cabine de sablage ?

Cet appareil que n’importe quel bricoleur peut utiliser est composé de trois parties :

Tout d’abord, il est muni d’un pistolet doté de deux tuyaux séparés. L’un est raccordé au niveau inférieur de la poignée, tandis que l’autre est fixé sur la face inférieure du cylindre.

Ensuite, on retrouve un réservoir de sable meuble dans les cabines de sablage. Cette partie ressemble à un entonnoir monté au fond de l’équipement.

Enfin, il y a le compresseur. Tel qu’un aérosol, quand l’utilisateur actionne le pistolet, l’air provenant du compresseur crée un vide pour tirer le sable depuis l’armoire jusqu’à l’entonnoir. Le sable passe alors dans le tuyau, puis dans le pistolet pour être projeté hors du canon afin de décaper la surface prévue.

Les principaux types d’abrasifs utilisés pour le sablage

Il est primordial de bien choisir l’abrasif adapté à une application précise. Pour mieux vous aider, voici quelques indications des matériaux les plus souvent utilisés.

Tout d’abord, il existe des abrasifs angulaires pouvant être des poudres fines de verre, de corindon ou de grenaille métallique. Elles sont recommandées pour décaper, graver, désoxyder une surface. Elles peuvent également servir à la création d’une rugosité. Toutefois, elles ne se prêtent pas au sablage des pièces mécaniques de précision.

Ensuite, il y a les abrasifs ronds. Constitués souvent de billes de verre, de billes métalliques ou en céramique. Ces produits conviennent au nettoyage et à la rénovation du métal. Ils peuvent par exemple être utilisés pour obtenir une parfaite finition sur des soudures.

Enfin, on cite les abrasifs de gommage. Ce sont généralement des matériaux plastiques ou végétaux. Leur particularité : ils permettent de polir ou de décaper une surface sans l’abîmer. C’est donc l’idéal pour le traitement des pièces délicates.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *